UA-12704242-2
Les Dauphins de la Tour. Club FFESSM. Organisation. Formation. Les sites de plongées. Organisation d’une plongée. Quelques moments du Club. Contact.
La plongée en lac.

Dans notre région nous avons la chance d’avoir des lacs naturels particulièrement  facile d’accès.

 Le lac de Paladru. Accès facile à tous niveaux. Ce lac a une profondeur maximum de 36 mètres. Les adhérents de notre club plongent régulièrement dans ce lac vu sa proximité, et ne serait-ce que  pour divers travaux sous marins aux bénéfices de la société du lac qui nous accueille toujours avec beaucoup de sympathie et de convivialité.  Tant pour la formation que pour l’exploration, ce lac est très formateur en particulier pour l’orientation. La qualité de son eau est optimum. Le départ est très progressif de  0 à 8 mètres.   Brochets, carpes, écrevisses, perches .... sont souvent au rendez vous. Si vous vous égarez en partant de la plage du Pin,  dans la zone de 20 mètres, quelques vestiges de la cité engloutie d’ARS, de l’an 1000,   peuvent se découvrir à vous,  mais chut  ce n’est pas très autorisé !!!!.  

Le lac d’Aiguebelette : C'est le troisième lac naturel de France. Accès à des niveaux plus confirmés, ce lac a l’avantage d’être interdit aux embarcations motorisées. Plus sombre et plus froid que Paladru, il est souvent trouble, il est aussi par sa masse moins poissonneux (du moins c’est l’impression qu’il nous fait sur les zones où nous plongeons). Plus profond il peut aller jusqu’à 50 mètres. Le départ est beaucoup moins progressif qu’à Paladru, l’accès au site de plongée autorisé est sportif.

 Le lac du Bourget.  Le seigneur, un des lacs le plus profond de France (160 mètres). C’est un lac où lorsque l’on s’aventure sur certains tombants il est  nécessaire d’avoir un niveau de plongée élevé et une expérience en lac disons « très » confirmée. Un matériel adapté au lac et un air comprimé absolument sec (ce que l’on a au club grâce à Eric) sont aussi de rigueur. Plonger sur les sites de Chindrieux ou de la Pierre à Bize,  restent une belle aventure, qui peut facilement vous amener dans les zones non autorisées à la plongée à l’air par la réglementation, donc attention.!!!  Il vous faut impérativement respecter vos prérogatives, plonger avec un binôme compétent, plonger que si vous avez envie,  et si par hasard vous aller là-bas faire de la formation, éviter les tombants en restant sur  des zones plus progressives . Ces zones se trouvent facilement et ne nécessitent pas d’ embarcation. Très poissonneux et doté d’écrevisses monstrueuses, ce lac est un élément majeur de la biodiversité Alpine. Il doit être protégé et respecté comme toutes les zones naturelles où nous évoluons.

 

Le lac d’Annecy.  Moins profond que le Bourget (80 mètres).  C’est un lac peu plongé par notre club  du fait de son éloignement. Son intérêt principal pour nous est surtout la présence d'une des plus belles épaves de France, son nom le FRANCE,  bateau à aubes qui a coulé en 1901. Une embarcation est nécessaire pour plonger sur cette épave. Elle est située à 40 mètres de profondeur, le FRANCE est accessible aux niveaux II mais confirmés  en lac, avec un équipement Lac (double détendeurs, et non pas octopus, expérience de l’ eau froide)  et bien sur accompagnés par un Niveau IV